La défense brugeoise n'a convaincu personne

Club Bruges
Club Bruges - Photo News

Dans le clan des « blauw en zwart », on avait beau pester sur les deux premiers points concédés à l’extérieur à la suite d’un penalty-cadeau sifflé en fin de match sur Rits (« je touche le ballon de la poitrine avant qu’il n’arrive sur mon bras, tout le monde l’a vu », pestait ce dernier), le constat restait le même : la trêve internationale a quelque peu brisé le bel élan brugeois (5 victoires de rang). « Mais on ne va pas non plus se mettre à paniquer : face à cette belle équipe du Standard, la meilleure qu’il m’ait été donné d’affronter cette saison, prendre un point reste un bon résultat pour lequel on aurait signé des deux mains avant la rencontre, résumait parfaitement Simon Mignolet. Il n’en reste pas moins qu’on ne peut pas être totalement satisfaits de notre prestation : on a commis des erreurs à la relance – moi le premier -, on a manqué de précision et d’assurance. Et ce penalty a tout changé. Pourquoi l’arbitre n’a-t-il pas fait confiance au VAR ? Mystère… »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct