Le bio et le local en ligne profitent à fond de la vague

A peine lancée en mai, les activités belges de Greenweez connaissent une croissance très prometteuse.
A peine lancée en mai, les activités belges de Greenweez connaissent une croissance très prometteuse. - DR

Les grandes surfaces sont loin d’être les seuls commerces à profiter de l’engouement des Belges pour les achats de denrées via ordinateur ou smartphone. Les spécialistes de la distribution d’aliments bio et locaux par internet exclusivement (les « pure players ») cartonnent eux aussi en cette période de Covid. Ils réalisent même l’impensable. « Depuis mi-mars, nous avons multiplié nos ventes par trois. La croissance que nous espérions atteindre en trois ans, nous l’avons obtenue en trois jours », explique Muriel Bernard, fondatrice d’Efarmz, axé sur les boîtes repas et le frais.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct