Kei Nishikori: «Chaque match est un pas vers le progrès»

Belga
Belga

Désormais 35e mondial, après être resté plus d’un an sur la touche suite à une opération au coude, et aussi une pause pandémie, Kei Nishikori ne le cache pas, il est à Anvers à la recherche du temps perdu et surtout de ses sensations. « C’est le pire à retrouver quand vous ne jouez plus comme moi durant trois ou quatre mois. J’ai perdu énormément de feeling avec la balle, même si ça revient petit à petit. J’ai besoin de matches et de confiance pour m’améliorer. Dans cette optique, chaque rencontre que je joue est importante, un pas en plus vers du progrès. Je souffrais encore un peu au coude la semaine dernière et je me suis retiré du tournoi de Saint-Petersbourg. Ici, je me sens bien, je suis heureux de faire mes premiers pas à Anvers. »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct