Coronavirus: une dernière journée désespérée dans les restaurants de la rue des Bouchers

Pour son dernier midi avant la fermeture forcée, Bassim Berbere, patron d’un resto rue des Bouchers, n’a même pas accueilli un seul client. XXX
Pour son dernier midi avant la fermeture forcée, Bassim Berbere, patron d’un resto rue des Bouchers, n’a même pas accueilli un seul client. XXX - Pierre-Yves Thienpont.

Reportage

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct