Standard: un point incontesté face à Bruges, à l’inverse des penalties

Belga
Belga

De l’intensité, des duels, des occasions et un scénario complètement fou : s’il a été accompagné par trop de déchet technique dans le chef d’une équipe brugeoise poussée à plusieurs reprises à la faute dans les 25 premières minutes de jeu, le match au sommet entre le Standard et le FC Bruges a tenu, samedi à Sclessin, toutes ses promesses. Avec, à l’arrivée, un partage (1-1) que personne n’a osé contester, tout à l’inverse des deux coups de réparation accordés à l’équipe liégeoise, le premier à l’heure de jeu pour une soi-disant faute de Mechele sur Vanheusden, le deuxième pour une faute de main de Rits sur un centre à bout portant de Cop, en toute fin de partie, pour offrir au Standard, via la transformation de Nicolas Gavory, un point pleinement mérité. Parce que si le Club a eu, par son nouveau venu Noa Lang, les occasions de faire 0-2 en début de deuxième période, les troupes de Philippe Montanier, bien en jambes à l’image d’un Michel-Ange Balikwisha très remuant, technique et travailleur, ont eu tout en main pour l’emporter.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct