L’Etat a raison d’emprunter tant que ça ne lui coûte rien

Le gouvernement remet 500 millions sur la table pour l’Horeca.
Le gouvernement remet 500 millions sur la table pour l’Horeca. - Pierre-Yves Thienpont.

Pour tenter d’atténuer les conséquences négatives de la fermeture des restaurants et des bars du pays pendant le mois qui vient, le gouvernement fédéral a annoncé qu’il débloquait une enveloppe de 500 millions d’euros. Ces mesures de soutien viennent s’ajouter à un arsenal déjà impressionnant. D’ici la fin de l’année, le total des interventions de l’Etat fédéral devrait dépasser les 12 milliards d’euros (voir l’infographie ci-contre). Les principaux postes restent évidemment le chômage temporaire et le droit passerelle. Et encore, il ne s’agit là que d’une prévision établie au début du mois d’octobre. Une aggravation de la situation sanitaire pendant les trois derniers mois de l’année se traduirait immanquablement par des dépenses supplémentaires.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct