Professeur assassiné: la France se dresse contre la barbarie

Dans la foule des participants au rassemblement, place de la République à Paris, le portrait de Samuel Paty - le professeur assassiné - et le drapeau français figuraient en bonne place.
Dans la foule des participants au rassemblement, place de la République à Paris, le portrait de Samuel Paty - le professeur assassiné - et le drapeau français figuraient en bonne place. - Reuters

Reportage

C’étaient comme des spasmes qui secouaient la foule tous les quarts d’heure. De bouleversantes salves d’applaudissements pour Samuel Paty, l’enseignant décapité vendredi dans les Yvelines parce qu’il avait montré une dizaine de jours plus tôt à ses élèves des caricatures de Mahomet. Cinq ans après le massacre de Charlie Hebdo, la place de la République à Paris a rendu hommage dimanche à un enseignant comme elle avait défendu il y a cinq ans ses dessinateurs massacrés dans leur rédaction.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct