La fermeture de l’Horeca passe mal, les Régions grondent

La fermeture de l’Horeca passe mal, les Régions grondent

Les tensions politiques, après le comité de concertation de vendredi dernier, ne retombent pas. Nous avons rendu compte des vifs échanges entre partenaires de la coalition Vivaldi (pour rappel : Open VLD, MR, PS, SP.A, Groen, Ecolo, CD&V) dans nos éditions précédentes. Rapport aux protestations du vice-Premier libéral-réformateur, ministre en charge des Indépendants et des Classes moyennes, David Clarinval ( en substance : « Je suis loyal, j’applique les mesures, mais je ne suis pas d’accord, et je le dis ») après son bras de fer, en réunion vendredi donc, avec le ministre de Santé, Frank Vandenbroucke (SP.A), partant avec le Premier, Alexander De Croo (Open VLD), juste derrière. Tout cela, on l’imagine, en accord avec Georges-Louis Bouchez à la Toison d’Or. Ajoutez, toujours côté libéral francophone, Denis Ducarme à l’extérieur, qui milite rudement contre les mesures prises vendredi, et ce n’est pas fini.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct