Coronavirus: 200 licenciements au lieu de 106 au sein du personnel de cabine de Ryanair

Coronavirus: 200 licenciements au lieu de 106 au sein du personnel de cabine de Ryanair
Reuters

Ce ne sont plus 106 emplois qui sont menacés parmi le personnel de cabine de Ryanair, mais bien 200, ont appris lundi les syndicats via une webcast de la compagnie à bas coûts avec son personnel. Il y a plus d’un mois, Ryanair avait déjà annoncé que le nombre d’emplois menacés avait augmenté, de quelque 80 postes en juillet à 106 licenciements de membres du personnel de cabine et de 66 pilotes.

Les syndicats ont souligné que cette troisième annonce intervenait alors que la phase 1 de la procédure Renault était pleinement en cours.

« Mépris vis-à-vis des législations belges et européennes »

«Les violations flagrantes de lois en Belgique et en Europe commises par Ryanair ne connaissent aucun précédent», ont indiqué les syndicats en front commun. La compagnie «montre à nouveau son mépris vis-à-vis des législations belges et européennes en matière de restructuration».

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct