Le FC Bruges en quête de reconnaissance européenne

Eder Balanta et Ruud Vormer à l’aéroport d’Ostende, juste avant le décollage pour la Russie. @News
Eder Balanta et Ruud Vormer à l’aéroport d’Ostende, juste avant le décollage pour la Russie. @News

Privé de quatre joueurs-clés, au rang desquels les deux Simon, Mignolet et Deli, semblent plus difficilement remplaçables que Krmencik et Kossounou, le Club va entamer ce mardi (18h55) son parcours en Ligue des champions. A Saint-Pétersbourg, face à une formation du Zenit elle aussi rouée aux vicissitudes de la plus prestigieuse des compétitions européennes, le Club ne partira pas avec les faveurs des pronostics. Pourtant, il ne s’est pas déplacé au bord de la Neva pour y faire du tourisme, certainement en cette période de pandémie. « En réalité, nous avons davantage peur du coronavirus que du Zenit », a un peu maladroitement déclaré Ruud Vormer avant d’embarquer en direction de la Russie.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct