Coronavirus: vers un code orange adapté dans les écoles

S’agissant d’écoles, Flamands et Francophones poursuivent le même but
: permettre à un maximum d’élèves de suivre les cours, physiquement, à temps plein, dans l’enceinte des établissements scolaires.
S’agissant d’écoles, Flamands et Francophones poursuivent le même but : permettre à un maximum d’élèves de suivre les cours, physiquement, à temps plein, dans l’enceinte des établissements scolaires. - Photo News

Code orange pour tous ! Au-delà de la décision de la Flandre lundi soir, il n’y a pas de course à l’effet d’annonce. S’agissant d’écoles, Flamands et Francophones poursuivent le même but : permettre à un maximum d’élèves de l’enseignement obligatoire de suivre les cours, physiquement, à temps plein, dans l’enceinte des établissements scolaires.

Pour y parvenir, les trois communautés – puisque les Germanophones sont partie prenante – s’étaient entendues en juin dernier autour d’une série de codes couleur. Ces codes étaient liés à un stade précis de l’épidémie et généraient chacun une série de recommandations et obligations.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct