Poly Candeur et naïveté dans un monde de brutes

<span>Poly</span> Candeur et naïveté dans un monde de brutes

Défenseur de l’environnement, soucieux de notre rapport au vivant à travers ses films (Le dernier trappeur, L’enfant des neiges, L’odyssée sauvage, Donne-moi des ailes), l’aventurier-réalisateur Nicolas Vanier aborde cette fois la maltraitance animale. Il le fait en revisitant une série culte des années 60 signée Cécile Aubry dont il a déjà adapté Belle et Sébastien. L’action se déroule en 1964. Le petit garçon a été remplacé par une Parisienne de dix ans qui, suite au divorce de ses parents, déménage dans le sud avec sa mère. Sans amis, la fillette s’attache au poney maltraité du cirque itinérant qui vient de s’installer dans le village et décide de le faire évader…

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct