Les taux d’intérêt négatifs d’ING en trois questions

C’est sur le compte à vue (sur lequel le taux d’intérêt est déjà nul) que la banque applique un taux négatif, dès que les sommes dépassent un million d’euros. © Belga.
C’est sur le compte à vue (sur lequel le taux d’intérêt est déjà nul) que la banque applique un taux négatif, dès que les sommes dépassent un million d’euros. © Belga.

Les taux d’intérêt négatifs se répandent, lentement mais sûrement, sur les comptes bancaires des particuliers. Après Triodos qui lancera des livrets d’épargne non réglementés début décembre, c’est au tour d’ING de sauter le pas en annonçant ce mardi un taux négatif à -0,5 % sur l’épargne des particuliers qui dépassent 2 millions d’euros. Ce sera pour le 1er janvier prochain. La raison, on la connaît. « C’est une réponse aux conditions de marché actuelles. Les excès en liquidités qu’ING Belgique et les autres banques déposent auprès de la Banque centrale européenne (BCE) nous sont facturés par un taux de -0,5 %. Nous imputerons dorénavant l’impact de la baisse des taux d’intérêt sur une petite proportion des dépôts des clients », explique Joëlle Nee, la porte-parole de la banque.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct