Le point sur les prix littéraires français

Emmanuel Carrère a vu son «
Yoga
» écarté du Goncourt pour cause de bisbrouille familiale.
Emmanuel Carrère a vu son « Yoga » écarté du Goncourt pour cause de bisbrouille familiale. - Belga

Confinement ou pas, les prix littéraires détermineront comme chaque année, en France, quelques succès de romans et d’essais parus pour la plupart entre la mi-août et la mi-septembre, moment de concentration dont l’édition, quoi qu’elle en dise, ne parvient pas à faire l’économie.

A quelques jours du Grand Prix du roman de l’Académie française (le 29 octobre), à trois semaines des Goncourt et Renaudot (le 10 novembre) qui suivront le Femina, le Médicis et quelques autres, quel est l’état des lieux ?

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct