Enseignement secondaire: «Certains élèves pleurent pour revenir en classe»

Les élèves sont priés de rester chez eux.
Les élèves sont priés de rester chez eux. - Dominique Duchesnes.

A Habay-la-Neuve, en province de Luxembourg, les couloirs de l’école secondaire Saint-Benoît sont bien vides. Les 1.150 élèves que compte l’établissement sont priés de rester chez eux depuis le lundi 12 octobre, et ce jusqu’au jeudi 22 octobre prochain. Une décision prise par la cellule de crise du gouverneur de la province en accord avec le pouvoir organisateur et le PSE (le service de la promotion de la santé à l’école) pour mettre un terme à la spirale des contaminations au Covid-19 dans l’école. Résultat, les cours à distance sont redevenus la norme pour les élèves comme pour les professeurs. Chacun dans leur classe, les enseignants dispensent leurs cours devant des chaises vides. Leurs élèves sont réduits à des icônes sur un écran d’ordinateur.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct