Brexit - Royaume-Uni et Norvège s'accordent sur un accord de libre-échange temporaire

Londres avait pourtant refusé tout accord provisoire de ce type avec l'Union européenne -dont la Norvège n'est pas membre- et laissé passer la date-butoir avec Bruxelles en juin.

"La Norvège et le Royaume-Uni sont d'accord pour conclure un accord temporaire sur les échanges de marchandises à partir du 1er janvier, jusqu'à ce qu'un accord de libre-échange entre en vigueur quelques mois plus tard", annonce le ministère dans un communiqué.

Bien que non membre de l'UE, la Norvège fait partie de l'Espace économique européen (EEE), qui lui valait des échanges très fluides avec le Royaume-Uni, un des ses principaux partenaires commerciaux.

Sorti de l'Union le 31 janvier, le Royaume-Uni ambitionne lui de signer avant la fin de l'année de nouveaux accords commerciaux avec le bloc européen, malgré des négociations qui patinent, mais aussi ses autres partenaires, principalement les Etats-Unis.

En l'absence d'accord, les règles plus désavantageuses de l'Organisation mondiale du commerce (OMC), avec des droits de douane élevés, s'appliqueront.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct