En mode local - Le choix de la qualité pour prendre son destin en mains

Jordan Godfriaux
: «
Je n’aurais pas voulu dépendre de l’industrie pour avoir un revenu
».
Jordan Godfriaux : « Je n’aurais pas voulu dépendre de l’industrie pour avoir un revenu ». - Pierre-Yves Thienpont

Je ne voulais pas faire manger aux gens ce que je ne mangerais pas moi-même ». Alors qu’on leur posait à chacun (à des moments différents) la question du choix d’une production de qualité différenciée, Jordan Godfriaux et Jean-François Labeye nous ont donné exactement la même réponse. Le premier est éleveur de porcs fermiers à Malèves-Sainte-Marie et président de la coopérative Porc Qualité Ardenne. Le second élève des poulets bio, commercialisés sous le label Coq des Prés de la coopérative Coprobel, à Trooz.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct