En Bolivie, la victoire de Luis Arce signifie-t-elle le retour d’Evo Morales?

Luis Arce a déjoué les pronostics en s’imposant dès le premier tour de la présidentielle.
Luis Arce a déjoué les pronostics en s’imposant dès le premier tour de la présidentielle. - Reuters

Décodage

Déjouant les pronostics, Luis Arce, le candidat du MAS (Mouvement vers le socialisme) créé par Evo Morales, a remporté dimanche dernier une victoire éclatante au premier tour de la présidentielle bolivienne. Un an après la démission forcée de Morales, l’ancien président, exilé en Argentine, va-t-il faire son retour dans son pays ? C’est assez probable. Il devra cependant faire face à la justice bolivienne qui l’a inculpé pour terrorisme et financement du terrorisme.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct