La dangereuse dépendance de l’Europe en matière de médicaments

La dangereuse dépendance de l’Europe en matière de médicaments
Dominique Rodenbach

Les patients qui se présentent avec une ordonnance à la pharmacie ne connaissent que trop bien cette phrase : « Ce médicament n’est malheureusement pas disponible. » Dans la plupart des cas, les fabricants donnent toujours la même explication : « Problèmes de production. » L’explosion de la pandémie de coronavirus et le confinement qui a ensuite été imposé en Asie et dans une grande partie de l’Europe ont démontré la relative fragilité des chaînes d’approvisionnement, et la grande dépendance du monde entier vis-à-vis des fabricants chinois et indiens.

L’ampleur de cette dépendance reste toutefois très difficile à évaluer. En particulier sur le marché ultra-concurrentiel des médicaments génériques, les canaux d’approvisionnement sont trop imbriqués et les sites de production pharmaceutique trop opaques, du moins pour les observateurs extérieurs.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct