David Guetta: «L’obsession du politiquement correct devient absurde»

David Guetta: «L’obsession du politiquement correct devient absurde»
ANTHONY BEHAR/SIPA/BELGA

David Guetta est actuellement en promotion de sa nouvelle chanson, « Let’s love ».

Mais le musicien de 52 ans souhaite également revenir sur un sujet plus sensible. Au plus fort du mouvement Black Lives Matter, alors que les tensions raciales étaient à leur comble, le DJ star n’avait pas hésité à utiliser sa notoriété pour afficher sa solidarité avec les militants. Un acte qui a valu au Français une pluie de critiques. S’il a longtemps refusé de s’exprimer sur le sujet, il a aujourd’hui décidé d’évacuer sa colère.

Votre nouvelle chanson, pour laquelle vous avez à nouveau collaboré avec Sia, a des allures de retour dans les années 80. Est-ce une sorte d’évasion vers des temps meilleurs ?

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct