Le bois wallon espère des jours meilleurs, surtout l’épicéa

Le chêne reste une valeur sûre, heureusement...
Le chêne reste une valeur sûre, heureusement... - J.-L. B.

Avec cet été chaud et très sec, avec l’envol de nouveaux scolytes, avec la crise du Covid et le début des ventes de bois automnales, toutes ces données et analyses permettent d’avoir une vision sur la réalité et la santé d’un secteur-clé de l’économie wallonne, rudement touché ces dernières années, surtout si on y ajoute l’interdiction d’exploiter en forêt lorraine durant plus d’un an pour cause de peste porcine africaine.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct