Défense: l’Otan pousse les Alliés à muscler leur résilience

«
Des armées fortes dépendent de sociétés fortes
», insiste le secrétaire général de l’Otan, Jens Stoltenberg.
« Des armées fortes dépendent de sociétés fortes », insiste le secrétaire général de l’Otan, Jens Stoltenberg. - EPA

Le « fer de lance » de l’Otan, l’atout de la force de réaction rapide de l’Alliance atlantique, entame la semaine prochaine un vaste déploiement terrestre en Lituanie, à un jet d’obus de la Russie. Avec cet exercice baptisé Brilliant Jump II sur le flanc Est de l’Alliance, l’Otan entend aussi démontrer sa capacité à opérer « même en temps de pandémie globale », souligne le Shape jeudi, le QG des Alliés en Europe.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct