175 personnes menacées de licenciement chez Technical Airborne Components à Liège

175 personnes menacées de licenciement chez Technical Airborne Components à Liège
Photo News

La direction de l’entreprise Technical Airborne Components a annoncé vendredi, au cours d’un conseil d’entreprise extraordinaire, son intention de licencier 175 travailleurs, a indiqué dans un communiqué la CSC Liège-Verviers.

René Petit, secrétaire permanent ACV-CSC METEA, précise qu’il s’agit de l’ensemble du personnel occupé dans cette entreprise, basée à Milmort dans le zoning des Hauts-Sarts et spécialisée dans la fabrication de bielles et composants pour le marché aéronautique.

« Le secteur de l’aéronautique est particulièrement affecté par la crise sanitaire actuelle. Alors que TAC avait investi dans de nouveaux bâtiments peu avant le début de la pandémie, la direction annonce aujourd’hui une possible fermeture totale du site », regrette le secrétaire permanent. Il poursuit : « On se doutait bien qu’il y aurait une restructuration mais, pas aussi rapidement et pas d’une telle ampleur. »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct