Transports en commun: des autocars pour soulager les bus trop pleins

© Photo News.
© Photo News.

Pendant la conférence de presse du comité de concertation, le message était « transports en commun : plus d’offre, moins d’encombrement aux heures de pointe ». Dans le communiqué officiel, c’est devenu : « Chaque autorité veille, dans le cadre de ses compétences, à ce que la capacité des transports en commun soit optimalisée afin d’éviter toute surfréquentation ». Dans la pratique, en gros, la Wallonie va adopter le système déjà mis en place en Flandre, qui va elle-même le développer. Pour Bruxelles, peu de changements.

1

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct