Paris-Roubaix annulé: des pavés bien seuls en Enfer

Paris-Roubaix annulé: des pavés bien seuls en Enfer

Jeudi, en fin de matinée, nous voilà sur le vélodrome André-Pétrieux, un vestige du cyclisme. La vétusté de sa tribune et l’usure de sa piste ne font que renforcer son authenticité. Dans la roue de leur père monté sur un « V’Lille », un vélo de location, deux gamins lancent leur sprint à la vue de la ligne d’arrivée, avant de replonger dans le cœur urbain. Le café « Le Pavé » et les bureaux de l’équipe cycliste Natura4Ever-Roubaix Lille Métropole donnent front sur l’entrée du vélodrome.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct