Le droit passerelle doublé pour les indépendants à l’arrêt est concrétisé

David Clarinval, ministre des Indépendants et des PME précise
: «
Pour le droit passerelle de crise doublé, nous n’avons prévu qu’un mois
».
David Clarinval, ministre des Indépendants et des PME précise : « Pour le droit passerelle de crise doublé, nous n’avons prévu qu’un mois ». - Pierre-Yves Thienpont

Il y a une semaine, le gouvernement fédéral annonçait toute une batterie de mesures de soutien aux indépendants, aux chefs d’entreprise et aux travailleurs des secteurs directement impactés par les restrictions décidées en Comité de concertation vendredi dernier (le 16 octobre) et, sous l’ère Wilmès, en Conseil national de sécurité. Depuis dimanche, les ministres concernés multiplient les rencontres avec les représentants des bénéficiaires de ces aides, afin de leur exposer les grands principes du soutien fédéral, d’écouter les acteurs de ces activités en souffrance et d’effectuer des ajustements. Vendredi soir, le conseil des ministre a validé les mesures visant le droit passerelle.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct