Linard: «La culture prend sa part de l’effort d’endiguement, comme tous les secteurs»

© Mathieu Golinvaux
© Mathieu Golinvaux

Si les musées, librairies, bibliothèques, centre d’expression, etc. ne sont pas impactés par les mesures fédérales annoncées ce vendredi, il en va autrement des Arts de scène : depuis ce vendredi 18h00, fini les dérogations de bourgmestres permettant de rassembler plus de 200 personnes dans une salle de spectacle. L’article 7 de l’arrêté abroge ces autorisations.

Jusqu’au 19 novembre inclus, « un maximum de 40 personnes peut être présent dans un même espace à l’intérieur », avec masque obligatoire et distanciation sociale de 1,5 mètre. « Un protocole (…) peut déroger (à ce maximum pour le porter à) 200 personnes ». Important : « les protocoles qui sont déjà d’application restent valables », mais les dispositions qu’ils contiennent doivent être ajustées puisque – article 9 – « les dispositions d’un protocole qui vont à l’encontre des règles du présent arrêté ne sont pas d’application ».

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct