Présidentielle américaine

Les Afro-Américains, atout électoral pour un Biden ambigu

Joe Biden a besoin du vote noir, pilier du parti démocrate, qui représente 12
% de l’électorat américain.
Joe Biden a besoin du vote noir, pilier du parti démocrate, qui représente 12 % de l’électorat américain. - JOHN ANGELILLO/MAXPPP

C’était il y a un an tout pile. Une folle histoire de piscine communale, impliquant Joe Biden en sauveteur style Alerte-à-Malibu et un gangster baptisé « CornPop », devient virale. En 1962, en pleine bataille sur les droits civiques, Biden décide de postuler pour devenir maître-nageur d’une piscine située dans un quartier afro-américain de Wilmington, dans le Delaware. Biden a 19 ans et veut « en savoir plus » sur la communauté noire, lui qui ne fréquente que des Blancs. Pendant un été, il gagnera le respect des gamins de la piscine en tenant tête à un membre de gang qui voulait faire rentrer ses amis gratuitement (le fameux CornPop) et finira tant apprécié qu’il sera invité chez les familles pour le dîner. Il se lie d’amitié avec Richard « Mouse » Smith, un ancien membre des Black Panthers avec qui il est encore en relation aujourd’hui.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct