Hôpitaux: le week-end de tous les dangers

Hôpitaux: le week-end de tous les dangers
EPA

En fait, on ne sait plus quel ton employer pour le dire : oui la situation est grave, oui il faut que chacun en prenne conscience ». Stéphan Mercier, administrateur délégué du groupe Jolimont dans le Hainaut est préoccupé, très préoccupé… Ce samedi après-midi, il témoigne : ça a chauffé ces 24 dernières heures, nous avons hospitalisé 19 % de patients en plus. Nous avons désormais dépassé les 200 hospitalisations Covid pour l’ensemble du groupe ». C’est beaucoup ? C’est, à une vingtaine d’unités près, le chiffre atteint au plus fort de la première vague. « Et quoi qu’il en soit, trois sites hospitaliers sur les cinq ont déjà dépassé ce pivot (Jolimont, Lobbe, Nivelles) ! De son côté, Mons a cette fois, démarré plus tard, mais les chiffres en forte progression désormais ».

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct