Confusion dans l’annonce des mesures sanitaires: Elio Di Rupo se défend

Confusion dans l’annonce des mesures sanitaires: Elio Di Rupo se défend
EPA

Les gouvernements wallon et de la Fédération Wallonie-Bruxelles ont clairement durci les mesures annoncées vendredi matin par le comité de concertation afin de faire face à la résurgence de l’épidémie de coronavirus qui touche particulièrement le sud du pays. Un nouveau tour de vis qui sera d’application jusqu’au 19 novembre.

Du côté de Bruxelles, ce samedi, le ministre-président de la Région bruxelloise, Rudi Vervoort, a rencontré les dix-neuf bourgmestres de la Région. Des nouvelles mesures qui entreront en application lundi dans la capitale.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct