European Open: Anvers a plié, mais ne rompt pas

Déjà demi-finaliste l’an dernier, Ugo Humbert a confirmé cette année en soulevant le trophée anversois, son deuxième titre en 2020. @Belga
Déjà demi-finaliste l’an dernier, Ugo Humbert a confirmé cette année en soulevant le trophée anversois, son deuxième titre en 2020. @Belga

La jeunesse qui triomphe de cette 5e édition si particulière de l’European Open, c’est finalement le meilleur message d’avenir que pouvait s’offrir l’épreuve. Anvers aurait pu s’effacer face à la crise liée au coronavirus, mais a préféré faire front avec, surtout, un regard tourné vers un futur qu’on espère forcément meilleur. Avant, et même pendant, le tournoi a tangué face à un orage de perturbations, mais il est finalement arrivé à bon port. Certainement pas en bonus au niveau financier, mais plus riche en expériences diverses et certainement en notoriété.

1 Une édition qui coûte cher, mais c’est un message fort envoyé à tout le circuit

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct