Le Clasico a surtout confirmé les faiblesses

@Reuters
@Reuters

Avec un choc qui tombe aussi tôt dans la saison – il s’agissait de la 6e sortie en Liga des Merengue, la 5e pour la Blaugranas –, sa conséquence au classement est relative. Leader de la Liga après sa victoire 1-3 sur le terrain de son éternel rival, le Real Madrid n’a tout de même que 6 points d’avance. Mais on s’habituerait presque à voir un Real Madrid, efficace à défaut d’être brillant, laisser Barcelone derrière lui, plus que jamais nostalgique de l’époque où il dominait le monde.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct