Prison avec sursis requise contre seize syndicalistes liégeois

Un procès hautement médiatisé.
Un procès hautement médiatisé. - D.R.

Les faits remontent au 19 octobre 2015, jour de grève intersectorielle. Les prévenus, des ouvriers de Pratt & Whitney et de la FN Herstal, des représentants syndicaux ainsi que Thierry Bodson, alors patron de la FGTB wallonne (il l’est désormais à l’échelon national), ont expliqué qu’à l’occasion de ce mouvement de mécontentement face aux mesures du gouvernement Michel, ils s’étaient donné rendez-vous tôt le matin à l’entrée d’un centre commercial de Herstal.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct