La «France des caricatures» enflamme le monde musulman

Des représentations du drapeau et du président français ont été brûlées ce lundi devant l’ambassade de France à Bagdad, en Irak.
Des représentations du drapeau et du président français ont été brûlées ce lundi devant l’ambassade de France à Bagdad, en Irak. - Reuters.

C’est du jamais vu. Les tweets sont partis en rafale de l’Elysée, dimanche soir. En français, mais aussi en anglais et en arabe. « La liberté, nous la chérissons, l’égalité, nous la garantissons, la fraternité, nous la vivons avec intensité. Rien ne nous fera reculer, jamais », a martelé Emmanuel Macron. Si Recep Tayyip Erdogan espérait du président français qu’il fasse profil bas, c’est raté.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct