Gérard Bulens: «Les statistiques d’Ineos parlent d’elles-mêmes»

Geoghegan Hart (à droite) appartient à Ineos, ce qui a fait la différence, selon Gérard Bulens.
Geoghegan Hart (à droite) appartient à Ineos, ce qui a fait la différence, selon Gérard Bulens. - afp.

Gérard Bulens peut se targuer d’une collaboration de plus de 35 ans avec l’emblématique équipementier italien, Colnago, dont les cycles ont vécu un moment d’exception avec la victoire de Pogacar au Tour. À l’invitation d’Ernesto, son fondateur et patriarche, le Bruxellois a passé trois jours au Giro dont il est revenu avec ses analyses toujours aussi pertinentes. « J’ai de surcroît eu la chance de vivre la victoire de Diego Ulissi, qui court pour UAE, de l’intérieur, ce qui était évidemment agréable », explique-t-il.

Ce Giro semblait suspendu chaque jour aux conséquences du Covid. Vous l’avez également ressenti sur place ?

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct