La lettre d’Ivan De Vadder: comment la télévision flamande s’est adaptée durant la crise sanitaire

La première chaîne publique flamande s’est adaptée aux demandes de son public depuis le déclenchement de l’épidémie de covid. Après un printemps placé sous le signe des émissions éducatives et informatives, place aux émissions de divertissement (comme «
Château Planckaert, diffusée le dimanche soir
»).
La première chaîne publique flamande s’est adaptée aux demandes de son public depuis le déclenchement de l’épidémie de covid. Après un printemps placé sous le signe des émissions éducatives et informatives, place aux émissions de divertissement (comme « Château Planckaert, diffusée le dimanche soir »). - VRT.

La première vague du virus corona ne ressemble pas à la seconde. La première nous avait tous pris de vitesse au printemps, et avait déclenché un confinement qui avait retenu de nombreux Belges chez eux pendant de longues semaines. Pour beaucoup d’entre eux, la télévision devint, à cette époque, l’un des rares liens qu’ils avaient encore avec l’extérieur, et fut donc plus importante encore que par le passé.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct