Delphine et Albert: 19 ans de déni, 7 ans de procès et une photo finish

La photo de la réconciliation, au Belvédère, aux termes d’une rencontre d’une heure et demie.
La photo de la réconciliation, au Belvédère, aux termes d’une rencontre d’une heure et demie. - EPA.

ANALYSE

C’est la photo, ou le symbole, que l’on attendait depuis dix-neuf ans. Depuis ce jour où, renonçant au passé, Albert avait lancé à Delphine, par téléphone : « Tu n’es pas ma fille ! ». C’est la photo, ou le symbole, qui aurait pu empêcher sept ans de procédures judiciaires. Delphine aux côtés de son père biologique, Albert II. Et même aux côtés de la femme de son père, Paola, celle-ci acceptant de cautionner cette réconciliation père-fille après des décennies de déni.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct