S’il vous plaît, dessine-moi un monstre!

«
Mes personnages sont soit comme mes enfants, soit comme mes jouets, et je n’ai pas tellement envie qu’ils aillent s’amuser sans moi.
»
« Mes personnages sont soit comme mes enfants, soit comme mes jouets, et je n’ai pas tellement envie qu’ils aillent s’amuser sans moi. » - Joann Sfar's Magical Society

entretien

Puisqu’il compte aujourd’hui à son actif autant de films en prises de vues réelles que de films d’animation, on se dirait bien que ces derniers commencent peu à peu à devenir le second métier naturel de Joann Sfar. « La chance que j’ai, note-t-il , c’est qu’on me laisse aller de l’un à l’autre sans trop me poser de questions. Ça me permet de beaucoup m’amuser. Mais le centre de mon métier reste la bande dessinée. »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct