La Croix-Rouge a grand besoin de plasma de donneurs guéris du Covid

Vu la recrudescence du covid, de plus en plus de patients sont enrôlés dans les deux études menées par le CHU de Liège (étude Confident) et l’UZ Leuven (étude Dawn) sur les anticorps présents dans le plasma issu de donneurs guéris. Mais celui-ci vient à manquer. La Croix-Rouge lance donc un appel à toute personne guérie du covid acceptant de donner son plasma. L’organisme précise que, outre les critères d’acceptation classiques au don de plasma, d’autres sont spécifiques à ces études : le diagnostic doit avoir été établi par un test de laboratoire ou de radiologie, le patient doit être guéri et ne plus présenter aucun symptôme. Par ailleurs, les femmes ayant eu une grossesse ne sont pas admises, de même que les personnes qui ont reçu une transfusion sanguine : certains anticorps spécifiques qui peuvent être développés durant la grossesse ou lors d’une transfusion risquent de provoquer des réactions transfusionnelles dangereuses pour la santé, déjà précaire, du receveur.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct