Les poches des Livres du Soir

Francesca Melandri.
Francesca Melandri. - D.R.

Tous, sauf moi ***

Francesca Melandri

L’irruption chez elle, à Rome, d’un jeune Éthiopien qui affirme être le petit-fils de son propre père – donc son neveu – pousse Ilaria à enquêter sur ce père mourant à la réussite éclatante. Elle découvre un parcours sombre lié à l’histoire italienne, la « pacification » de l’Abyssinie, les complaisances de Rome avec la dictature de Mengistu, le libéralisme berlusconien. C’est sur ces crimes qu’Atilio, le père, s’est hissé, sans scrupule : « Ils peuvent mourir tous, sauf moi ». L’ironie de ce roman historique, coup de poing, est qu’Atilio pourrait bien ne pas mourir le dernier.

Traduit de l’italien par Danièle Valin, Folio, 640 p., 9,7 €

Rien n’est trop noir **

Claire Berest

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct