Coronavirus: les traitements soignent surtout le stade inflammatoire de la maladie

Les molécules les plus efficaces agissent sur la surréaction inflammatoire, pour les patients hospitalisés.
Les molécules les plus efficaces agissent sur la surréaction inflammatoire, pour les patients hospitalisés. - Pierre-Yves Thienpont

Atteint finalement lui aussi par le coronavirus dont il moquait la virulence, le président américain Donald Trump a été soigné au début du mois avec un cocktail de médicaments expérimentaux – à l’exception de la dexaméthasone, un corticoïde aux propriétés anti-inflammatoires qui est administré en Belgique. Cet immunosuppresseur fait partie des recommandations de notre institut de santé publique Sciensano pour les patients covid hospitalisés dont le système immunitaire surréagit par rapport à l’infection en produisant à l’excès des protéines inflammatoires, les cytokines.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct