La deuxième vague fait boire la tasse aux marchés

L’incertitude quant à l’issue des élections américaines pèse aussi sur les marchés. © Reuters.
L’incertitude quant à l’issue des élections américaines pèse aussi sur les marchés. © Reuters.

La tendance était la même partout ce mercredi : du rouge. La chute dépassait les 3 % pour le Bel20 et le CAC40, -2 % à Amsterdam et à Londres et même -4 % pour le DAX allemand. Aux Etats-Unis, les choses n’étaient pas mieux embarquées : Dow Jones comme Nasdaq perdait autour de 3 % à la mi-journée. Pour l’indice vedette de Wall Street, c’est même le plus bas niveau depuis un peu plus d’un mois. Enfin, sur le front du pétrole, le WTI américain glissait de 5 %, également à mi-séance. Ambiance morose donc, et pour comprendre pourquoi, il ne faut pas chercher bien loin. C’est d’abord l’aggravation de la situation sanitaire et le renforcement des mesures qui pourraient en découler qui pèsent sur les nerfs des investisseurs. Rappelons rapidement qu’en France, Emmanuel Macron s’apprête à resserrer la vis ce mercredi soir, en Allemagne, les autorités viennent de s’accorder sur une fermeture des bars, des restaurants et des institutions sportives et culturelles.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct