Le sud du pays pousse au confinement quasiment comme un seul homme

Elio Di Rupo mettra la pression sur le comité de concertation.
Elio Di Rupo mettra la pression sur le comité de concertation. - Belga.

Le Comité de concertation convoqué ce vendredi se tiendra sous la pression forte des chiffres catastrophiques de l’épidémie. La Wallonie a réussi à transformer cette réunion en moment essentiel dans la lutte contre le coronavirus : le gouvernement régional ne se contentera pas de demi-mesures. Pas question de répéter le scénario de vendredi dernier qui avait vu la Flandre de Jan Jambon (N-VA) freiner des quatre fers.

Jeudi, les ministres wallons ont créé la surprise en instaurant une cellule « covid » à l’échelle de la Wallonie et en désignant Yvon Englert, médecin et ancien recteur de l’ULB, pour en assurer le pilotage. Cet organe devra « renforcer le suivi quotidien de l’épidémie, formuler des propositions quant aux mesures à adopter pour enrayer la propagation du virus et favoriser une communication claire et transparente vis-à-vis des citoyens. »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct