Frank Vandenbroucke: «C’est inévitable, on va durcir les mesures»

Frank Vandenbroucke: «C’est inévitable, on va durcir les mesures»
Belga

Frank Vandenbroucke était l’invité de Jeudi en Prime sur la RTBF. Il est revenu sur ses larmes hier, après la visite du CHR de Liège. Il a insisté sur le stress qui pèse pour le personnel soignant. « C’est complètement hors de la routine normale, et le personnel a le sentiment de ne pas pouvoir rendre le service qu’il faut rendre. J’ai trouvé cela choquant, douloureux. On se dit qu’on aurait pu éviter ça. C’est dans nos mains. Il faut avoir un respect énorme pour le personnel soignant. »

Alors que les hôpitaux multiplient les appels à l’aide, le Ministre de la Santé publique ne veut pas spéculer sur les décisions à prendre demain. « C’est inévitable que l’on va durcir les mesures. Il faut réfléchir aussi à la longueur de ces mesures dans le temps. Une chose est certaine : quatre semaines ne suffiront pas, même huit je ne le dirais pas. »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct