Proximus envisage de vendre ses tours

Avant le confinement de mars, il y avait chaque jour entre 5.000 et 6.000 personnes dans les tours. En septembre dernier, en raison de la situation sanitaire, il n’y en avait plus en moyenne que 700.
Avant le confinement de mars, il y avait chaque jour entre 5.000 et 6.000 personnes dans les tours. En septembre dernier, en raison de la situation sanitaire, il n’y en avait plus en moyenne que 700. - Hatim Kaghat

Les deux tours emblématiques de Proximus, son quartier général du boulevard Albert II à Bruxelles, vont-elles bientôt être mises à l’étalage ? C’est l’un des scénarios qui sera évalué dans le cadre d’une réflexion globale sur le parc immobilier, selon plusieurs sources contactées par Le Soir.

Officiellement, Proximus estime que la réflexion commence à peine et qu’il est beaucoup trop tôt pour confirmer l’hypothèse d’une telle vente. Cependant, dans une communication à l’ensemble du personnel, transmise ce jeudi en fin d’après-midi par la direction, et dont nous avons pu prendre connaissance, l’option d’un possible déménagement, dès 2023 est explicitement évoquée.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct