Bernardine Evaristo: «La cause des Noirs reste un combat»

Bernardine Evaristo
: «
Le style est ce qui a permis au roman d’exister.
»
Bernardine Evaristo : « Le style est ce qui a permis au roman d’exister. » - Jennie Scott.

entretien

On ose une dernière question après la dernière question pour sonder Bernardine Evaristo sur ses lectures francophones. Sa réponse – Trois femmes puissantes de Marie NDiaye – résonne comme une évidence. Si l’inspiration est claire, revendiquée même, Fille, femme, autre donne corps, vie, chair à douze femmes. Elles sont comédiennes, actives à la City, pauvres, riches, contemporaines ou non, toutes différentes mais toutes confrontées aux mêmes préjugés de classe et de race. Ironie de l’histoire ? Bernardine Evaristo a reçu pour ce roman le prestigieux Man Booker Prize en 2019, une récompense qui n’avait jamais auparavant récompensé une femme d’origine africaine.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct