Présidentielle américaine

Le monde selon Donald Trump: contre la Chine, une croisade pas vraiment victorieuse

Avec Trump, la relation USA-Chine est passée d’un équilibre entre coopération et concurrence à un mélange de concurrence et de confrontation.
Avec Trump, la relation USA-Chine est passée d’un équilibre entre coopération et concurrence à un mélange de concurrence et de confrontation. - AFP.

En se brouillant avec ses alliés traditionnels, en déchirant des accords signés par les États-Unis, Donald Trump a fait de nombreux dégâts en politique internationale. Et concernant la Chine ? Sa politique a-t-elle marqué un vrai tournant ? S’est-elle montrée efficace ?

La réponse est évidemment complexe et nuancée. Avant Trump, les États-Unis avaient déjà pris certaines distances vis-à-vis de Pékin. « Après les attentats du 11-Septembre, les USA se sont concentrés sur la “guerre contre la terreur”  », rappelle Antoine Bondaz, chercheur à la Fondation pour la recherche stratégique (FRS). « La Chine n’était plus un sujet majeur de leur politique étrangère. Cela a commencé à changer après la crise financière de 2008-2009, l’écart entre les performances des États-Unis et de la Chine s’étant rétréci ».

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct