Présidentielle américaine

Le monde selon Donald Trump: au Moyen-Orient, pour Israël et contre l’Iran

Sous l’agide de Trump, les Émirats arabes unis et Bahrein, ont procédé, en septembre 2020, à la reconnaissance de l’État d’Israël, laissant ainsi tomber les Palestiniens.
Sous l’agide de Trump, les Émirats arabes unis et Bahrein, ont procédé, en septembre 2020, à la reconnaissance de l’État d’Israël, laissant ainsi tomber les Palestiniens. - Photo News.

S’il existe un domaine de politique internationale où Donald Trump a tenu ses promesses électorales de 2016, c’est bien le Moyen-Orient. Son action dans le complexe dossier syrien, certes, s’est distinguée par l’improvisation et le manque de clarté, mais dans les deux autres gros contentieux, le nucléaire iranien et la question israélo-palestinienne, les décisions radicales prises à la Maison-Blanche après le 20 janvier 2017 pèsent très lourd dans la balance régionale.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct