Avec Kim Jong-un: «Nous sommes tombés amoureux»

Avec Kim Jong-un: «Nous sommes tombés amoureux»
Reuters.

Si Donald Trump aime pratiquer la politique du « buddy », c’est certainement avec Kim Jong-un qu’elle a été la plus intense. Au point de parler d’une véritable « bromance », une « romance entre brothers/frères ».

Les choses avaient pourtant mal commencé. En septembre 2017, après un nouvel essai nucléaire nord-coréen, Trump menace à la tribune de l’ONU de « détruire totalement » la Corée du Nord, son « régime vicieux » et Kim Jong-un, « homme-fusée ». Kim réplique en menaçant de « discipliner par le feu le gâteux américain mentalement dérangé », « chien apeuré ». Trump le traite alors de « fou qui se moque d’affamer ou de tuer son peuple ».

Les échanges d’amabilités continuent sur le même ton. En janvier 2018, Trump ose même un tweet où il affirme que son bouton nucléaire à lui « est plus gros que le sien ».

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct