Coronavirus - Confinement renforcé: Il fallait agir, selon l'Union wallonne des entreprises

En décidant de préserver une série de secteurs, les autorités ont manifestement cherché à préserver au maximum ce qui pouvait l'être, dans l'intérêt de tous, sur le court, le moyen et le long terme, indique encore l'UWE qui dit néanmoins "regretter que les mesures mises en place jusqu'ici n'aient pas suffisamment porté leurs fruits".

L'association insiste auprès de ses membres pour que le télétravail devenu obligatoire soit respecté de manière encore plus stricte. Pour les secteurs à l'arrêt, l'UWE demandera des mesures de soutien à la hauteur du préjudice qu'ils vont subir. Plus que jamais, l'UWE insiste pour que les soutiens publics soient prolongés, pendant de longs mois.

L'Union des classes moyennes, par le biais de son président Pierre-Frédéric Nyst dans le JT de RTL-TVi, réclame aussi le soutien des autorités.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct